10. Une belle histoire

Incroyable histoire que celle de Fréderic, qui a du vendre sa première entreprise après une tumeur au cerveau et qui revient avec une nouvelle idée : la revente d’un stock gigantesque d’1 million de livres d’un ancien libraire.

« Les bouquins c’est cool mais je vais pas me secouer la tige dessus » dit l’un des associés qui rejette le projet. Fin du moment de grâce, merci à tous. Heureusement, notre chouchou Eric fait une belle proposition et financera le projet, contre 45% des parts de la société. ON VA PLEURER HEIN ATTENTION LA.

Merci d’exister Fréderic.